La mort de Flash

Adobe Flash n’est plus, enfin c’est ce qui est annoncé au courant de l’année 2020. La plupart des fureteurs ont déjà entamé le pas pour ne plus supporter cette extension qui date des années 90.

Lancée en 1996, Flash est l’une des méthodes les plus populaires pour créer des animations à l’intérieur d’une page web. Il existe plusieurs systèmes d’exploitation capables de créer ou d’afficher du Flash. De base, les développeurs web utilisent cette extension pour créer des animations, des publicités ou des jeux vidéo. Flash permet d’intégrer des vidéos qui sont lus grâce au plugin Flash du navigateur ou alors à l’aide de Flash Player.

Flash a longtemps été le superhéros de l’animation sur le web. Toutefois, en 2010, la compagnie Apple a pris l’initiative de ne plus lire les fichiers Flash sur ses ordinateurs, tablettes et téléphones. Vu la part des consommateurs utilisant des produits Apple, l’utilisation de Flash est donc passée de 50% en 2011 à 10% en 2016.

Depuis 2017, Adobe, créateur de Flash, annonçait la fin du produit pour 2020. Et voilà que nous y sommes! L’objectif est de favoriser l’utilisation du HTML5 ou WebGL. Firefox, Safari, Edge et Google Chrome vont donc empêcher la lecture des fichiers Flash.

Adobe Flash fut le pionnier pour l’animation web en ajoutant de la dimension et du piquant dans les sites web. Il est maintenant temps que Flash cède la place à des technologies plus récentes et plus performantes.

R.I.P Flash